AVS, Main dans la main, aider les enfants

Les auxiliaires de vie scolaire ( AVS ) : ils existent ?

A vous le gouvernement, je ne pense pas qu’un message de plus soit si important que cela, mais on ne sait jamais.

Je suis une maman dont son enfant n’a pas de souci. Pourtant, je suis inquiète pour toutes ces familles qui ont de plus en plus de mal avec leurs enfants. Je ne parle pas de ces enfants qui défient l’autorité mais des enfants qui souhaitent être scolarisés malgré leur handicap. Il faut dire que ce sont des personnes hors du commun et pleine de courage, parce que nous sommes dans un monde où le regard des gens est de plus en plus important et eux le défient et montrent qu’ils sont des êtres comme nous et même exceptionnels !

Voyez-vous tous ces messages sur les réseaux sociaux de familles dans le désespoir parce qu’ils n’ont pas d’AVS  ( Auxiliaire de Vie Scolaire ) ou plus d’AVS du jour au lendemain? Trouvez-vous normal que des parents exhibent leur détresse ? Je vais vous dire que de nos jours, je ne trouve pas cela normal ! Chacun a un jour besoin d’aide. Eux, en ont besoin et vite. L’avenir d’une personne se joue dès la plus tendre enfance mais aussi grâce à la scolarisation. Rendez-vous compte que vous jouez avec la désocialisation de familles entière ou même à un mauvais avenir ?

Surtout il n’est pas facile d’admettre que son enfant a besoin d’AVS. Plusieurs démarches administratives doivent être faites (observation de l’école, ordonnance d’un médecin spécialisé … ) et puis il faut attendre, encore et encore.

Pour les AVS, ne dites pas que le budget est conséquent quand j’apprends qu’ils touchent seulement le SMIC (et encore ils ne sont pas en temps complet). Vous contribuez vous même aux emplois précaires ! Pour la plus part, ce sont des personnes pleines d’envies et qui souhaitent aider les enfants, sauf qu’avec les contrats spécifiques, ils ne peuvent le faire en moyenne que 2 ans. Ces gens méritent largement un CDI.

De plus, la situation est critique en France au niveau de la scolarité en général. Beaucoup de classes sont avec 30 élèves, soit une charge de travail pour certains professeurs très importante. Déjà que des enfants se retrouvent en difficulté scolaire, comment voulez vous que les professeurs s’occupent en plus d’un élève ayant besoin d’AVS et en plus sans formation spécifique…

Enfin, pensez-vous réellement que la nouvelle formation AVS/AMP va faire évoluer les choses ? J’émets un doute, mais comme on dit qui ne tente rien, n’a rien.

Je vois que la France a mal. Elle a mal de voir des personnes qui ont besoin d’aides, qui passent par différents systèmes pour attirer votre attention et qu’au final, ils n’ont pas facilement de réponse. Je n’aime pas voir cela. Je suis triste de devoir lutter comme cela. Je crois que la vie est déjà assez chargée comme cela d’embûches. Pensons à nos enfants, mais tous sans exception pour un meilleur départ dans la vie.


Merci aux personnes qui ont répondu à mes questions et qui m’ont fait confiance pour faire cet article, je pense qu’elles se reconnaîtront.


Mam’illon

Un commentaire sur “Les auxiliaires de vie scolaire ( AVS ) : ils existent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.